Samuel Macors

Samy nous a quitté pour être avec le Seigneur le 30 janvier 2010.
Il nous manque beaucoup déjà.


"Eternel! je n'ai ni un coeur qui s'enfle, ni des regards hautains;
Je ne m'occupe pas de choses trop grandes et trop relevées pour moi.
Loin de là, j'ai l'âme calme et tranquille, Comme un enfant sevré qui est auprès de sa mère;
J'ai l'âme comme un enfant sevré. Israël, mets ton espoir en l'Eternel,
Dès maintenant et à jamais!"
Psaume 131

Samy

Suivante »